Un projet quotidien de performance de Nadia Vadori-Gauthier

Danse 596 - 31 août 2016

17h41, Place Sartre – Beauvoir, Paris 6e.
Il y a quelques jours Sonia Rykiel s’est éteinte mais son humour, son audace et sa liberté continueront de scintiller. Depuis 1968, cette créatrice féministe et engagée n’a cessé d’œuvrer à déjouer, rejouer, émanciper et libérer les codes de la féminité. Applaudissements et pluie de strass.
Pendant que je danse, sa petite fille, Salomé, passe par hasard***
« La beauté sera toujours rayée ». SR

Une Minute de danse par jour est soutenu par